Compte rendu du Camp 2019

Rédigé par Dillard le 17 septembre 2019 | Classé dans Evangélisation
Mots clés : camp d'évangélisation 2019

3 commentaires

Malgré le petit nombre de participants (6)  cette année , Ce camp 2019 a été très varié et très fructueux.
Du 13 au 20 juillet nous étions logés au gite "l'Hermine" de Frissonnet (43160 Cistrières). 
 
Tout au long de la semaine nous avons eu des temps de louange et d'adoration très forts, avec les danses et les bannières. Le Dimanche, l'évangélisation a commencé sur des chapeaux de roues avec l'arrivée du tour de France le 14 juillet à Brioude. Un camion nous a même fait de la pub en lisant notre tract en entier avec son haut parleur !
 
Des personnes ont ouvert leur coeur au Seigneur. Les jours suivants (lundi 15 et mardi 16), nous sommes allés évangéliser au Puy en Velay (la capitale de la Haute Loire). Beaucoup d'âmes ont été touchées et se sont ouvertes à Jésus. On leur a parlé du baptême et mis en contact avec une église locale.
 
Le mercredi 17, nous sommes retournés à Brioude, nous avons distribués 1200 tracts et fait beaucoup de contacts fructueux.
 Le jeudi 18, changement de programme, on va sur Ambert (Puy de Dôme) pour chanter dans les rues piétonne avec la guitare, tout en distribuant des tracts. D'autres chrétiens se son joint à nous. Quelle gloire de pouvoir proclamer la Seigneurie de Jésus dans les rues. Nous avions préparée cette sortie dans le jeûne et la prière, l'opposition a été liée, merci Seigneur. 
 
Nous sommes retournés le vendredi 19 à Ambert pour profiter de notre victoire, et nous avons eu beaucoup de contacts très fructueux. Je pense à un homme que nous avons rencontré avec Sylvie Jango : un bon auvergnat rigolard, la cinquantaine, qui ne croyait en rien sinon à ce qu'il voyait. Apparemment totalement imperméable au message de l'évangile. On ne se laisse pas démonter. Au fur et à mesure de la conversation, il commence à se dévoiler et à nous raconter sa vie. Il est seul, sa femme l'a mis dehors, il n'a pas de travail, en fait il est complètement désespéré (il ne le montre pas). On lui propose de prier pour lui. Je le regarde bien dans les yeux et je prie. Pendant la prière, je vois son visage changer, des larmes couler, puis il s'écroule dans mes bras, visité par le Seigneur ! Quelle rencontre ! 
Le dernier jour, Brian revient rayonnant, il a vécu sa première guérison dans la rue. Brian à 18 ans, et vient au camp pour la troisième fois. J'ai été émerveillé des progrès qu'il a fait. Je l'écoute annoncer l'évangile à tous dans la rue. Assurance, clarté du message, joie, c'est un régal de l'écouter. Il parle sans crainte à tous, jeunes et vieux, riches et pauvres, personne seule où groupe, rien ne l'arrête. Merci Seigneur !
Chaque soir après un temps de louange, nous avions un enseignement sur l'évangélisation :
-Comment apporter le message du salut rapidement à un inconnu dans la rue
-les qualités d'une personne qui évangélise
-Comment deviens t-on disciple de Jésus
-Les doctrines (catholiques, musulmans, témoins de Jéhovah)
-la realité de l'enfer 
 
Merci Seigneur pour tous ces bon moments passés ensemble, louanges, adoration, annonce du salut, repas, baignades et partages.
Marc
 
Gisèle 
C’est avec un certain délai que je rédige le compte rendu de ce camp d’évangélisation, mais j’en garde encore en mémoire un souvenir très vivace et très frais tellement les moments vécus furent forts et intenses.
 
J’ai d’emblée apprécié l’organisation générale qui donnait un bon tempo  à l’ensemble du camp :
 
8h  : Rendez-vous pour un temps de louange et de prière afin d’ouvrir ensemble la journée avec le Seigneur. Ces temps ont contribué à former le cœur du groupe.
9h  : Départ en voiture vers le champ d’évangélisation qui variait chaque jour.
10h-12h30 Evangélisation dans les rues
13h  : Repas en commun, souvent un agréable pique nique dans un parc ombragé ou au bord de l’eau. (Les jolis coins ne manquent pas dans la région. Les températures étaient dans l’ensemble plutôt élevées.)
16h30  : Retour  au gite
16h30-18h  : temps libre
18h-20h  : Réunion pour un temps de prière et de louange, suivi d’un enseignement sur l’évangélisation.
20h  : Repas et soirée passée ensemble autour de la table, occasion de faire le bilan de la journée et d’annoncer le programme du lendemain.
22h-23h Coucher selon chacun.
Ce tempo régulier bien mené permettait à l’action d’évangélisation de se faire avec entrain et allant. J’ai vraiment beaucoup apprécié.
 
Concernant les temps d’évangélisation, je me souviens encore bien de leur déroulement  : 
 
J1  : Dimanche  : A Brioude sur le passage du tour de France  : en équipe de deux, et par rotation tantôt avec Marc, tantôt avec Sylvie,
J2  : Lundi  : Au Puy en Velay, en basse ville pour les uns, en haute ville pour les autres, par équipe de trois. 
J3  : Mardi  : Au Puy en Velay avec inversion des lieux et des équipes.
J4  : Mercredi  : Brioude  : distribution de prospectus, seul, par quartier à travers la ville.
J5  :  Jeudi  : Au marché d’Ambert, défilé ensemble dans les rues avec chants et bannières
J6  : Vendredi  :A Ambert, évangélisation sur le même terrain, 2 par 2. Choix de notre partenaire.
 
Les temps que j’ai préférés, je pense, ont été le défilé dans les rues d’Ambert, et la distribution des tracts à travers la ville de Brioude, peut être parce que j’ai l’impression que, par ces actions, nous investissons la ville de la présence du Seigneur…
Des actions d’évangélisation par deux ou trois, j’ai particulièrement aimé celles du Puy en Velay qui nous ont permis de parler à de nombreuses personnes et surtout de toucher plusieurs à Christ. Quelle joie de voir les cœurs se tourner vers le Seigneur et lui donner leur vie  !
Je me souviens encore de Patricia, de Sébastien, de Christine, de Céline, de Dorian, d’Amandine qui ont accepté de faire avec nous la prière du salut. J’ai particulièrement été touché par Sébastien qui, avec son cœur repenti, avait le profond désir de sortir de sa triste condition, par l’accueil de cette maman musulmane et sa reconnaissance lorsque nous avons prié pour elle, par la confiance d’Amandine qui a tout de suite dit «  Oui  » à Jésus. Et puis c’est beau de voir les visages changer et s’illuminer de la joie et de la paix du Seigneur.
 
Pour terminer, je veux remercier Marc pour son bel enthousiasme et sa capacité à nous entrainer à une évangélisation efficace. Il ne se relâche pas, c’est un modèle extraordinaire et très motivant. Avec Sylvie, il forme un couple exemplaire. 
 
La vie du groupe - dommage un peu restreint- a été saine, détendue, agréable.
 
Je rapporte de ce camp une expérience vivante et fructueuse d’évangélisation de rues et la motivation de continuer et de transmettre ce que j’ai reçu aux membres de mon assemblée, du côté de Chartres.
 
Gloire au Seigneur et toute ma reconnaissance encore à Marc et Sylvie pour leur accueil simple et chaleureux. 
 
Michael
 
Grands moments passés en Juillet avec le charmant couple Marc et Dillard qui ont tout sur place pour accueillir  des disciples qui ont envie de s'affranchir de toutes leurs peurs restantes pour aller témoigner librement envers leur prochain.
 
Ce qui m'intéressait en particulier en me rapprochant de l'Auvergne où est située l'association, c'était un:  de me familiariser à un contexte plus 'villageois', deux, de finir de m'affranchir de toutes formes de peurs ou fantômes.
 
Les objectifs ont été atteints et au delà car on ne sait jamais à l'avance ce que le Seigneur nous réserve comme bonnes choses. J'ai connu des supers moments de grâce mais il faut juste être super motivé. Plus on brûle pour connecter avec les gens, plus le Seigneur est avec nous. Et là, on n'est pas déçu.
 
Le tout est est de ne pas se tromper soi même en pensant venir pour des vacances car cela n'en est pas .Par contre; il y a des supers endroits en Auvergne où on s'est reposé l'après-midi aux bords des lacs et des rivières et on s'est régalé en communion fraternelle aussi. Michael BRIDGES
 
Michael qui vous aime! 
 
Sylvie Jango
 
Je voudrais remercier le Seigneur Jésus de m'avoir dirigée cette année 2019 vers le camp d’évangélisation chez Marc et Sylvie  dillard, car c'étais une expérience unique mon Dieu, et j'ai passé des merveilleux moments d’échanges, malgré les petits couacs de la vie, qui ne manquent pas ?
 
Même dans notre propre famille on en a aussi et nul n'est parfait, sauf le seigneur, et nous devrions toujours faire avec ce que nous avons, se supporter les un les autres, même si c'est pas souvent facile !
 
 Oui pour moi, ça été merveilleux, et je pense a la joie de Michael, de Gisèle, Brian, Marc et sa femme.
Je prie que l’éternel leurs prêtent encore santé et longue vie ainsi qu'à nous tous au nom de Jésus amen.
 
 J'ai expérimenté  beaucoup de choses, sur le terrain évangélisation, différentes de mon évangélisation dans les transports en commun, métro, RER, train, rue , bus et plus. J'ai aimé les moments de louanges, adoration, les marchés, les villages, et les pique nique au bord de l'eau.
J'ai tout aimée, la joie de vivre, d’être ensemble unis entre ceux qui ont reçu un mandat de dieu, et ont tous le goût d'apprendre à avancer, visant vers le même but, qui reste la quête des âmes. On lance le filet pour les âmes du seigneur amen !
prophétesse evangéliste Sylvie Jango Sarah.
 
Brian
 
Le camp c'est très bien passé ça m'a plu et pourtant c'est mon troisième camp et je ne m'en suis pas lassé et en plus de ça j'ai prié pour quelqu'un dans la rue pour une douleur qu'il avait à sa jambe et la douleur est partie totalement gloire a Jésus pour ce miracle ! Ca a agrandi ma foi et élargi mon ministère en tant qu'évangéliste. 
Brian

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sylvie Dillard

Cette année l'équipe d'évangélisation a été plus restreinte que d'habitude mais composée de "vaillants héros", prêts à en découdre avec "l'ennemi de nos âmes" !
Il y a eu beaucoup de joie et d'enthousiasme parmi nous pour apporter l'Evangile dans la rue et guérir les malades, et nous avons tous progressé dans ce beau travail.
"Peut - être l'Eternel agira - t - il pour nous, car rien n'empêche l'Eternel de sauver au moyen d'un petit nombre comme d'un grand nombre !" disait Jonathan à son porteur d'armes. 
(1Sam14;6)
 
Il ya eu la rencontre avec Sébastien au Puy en Velay : ce jeune homme qui au premier contact a refusé tout dialogue, caché derrière ses lunettes noires, et puis plus tard nous apprenons que Gisèle a réussi à lui témoigner de Jésus, à prier avec lui ...et le lendemain nous le rencontrons au même endroit avec pleins de questions, d'attentes, d'espoir, ébauchant parfois un large sourire, nous prions encore pour lui, sa vie a pris un nouveau départ ! (Le lendemain il a rv avec un pasteur local).
A  Ambert c'est la rencontre avec Jean-Paul qui nous attend : un motard édenté et esseulé, éprouvé par le vie car sa femme l'a quitté...Nous lui parlons du pardon, nous prions avec lui, nous lui présentons la solution, Jésus. Il reste avec nous, tout ému, il est comme un enfant qui a trouvé la consolation, nous le bénissons et l'exhortons à suivre Jésus.
 
Le feu d'artifice de ce camp a été pour moi la sortie que nous avons faite à Ambert le jour du marché, Marc à la guitare devant avec tout le groupe chantant et proclamant le Seigneur avec nos bannières : les gens s'écartaient dans les rues étroites, quelques chrétiens en vacances (3) sont venus se joindre à nous, une musulmane avec son fils nous a filmé en souriant de joie ...Tout pour la gloire de Jésus !

3 commentaires Commentaire(s)

mercredi 18 septembre 2019 à 16:43 marc Dillard a dit : #1

Vous auriez du venir !

vendredi 04 octobre 2019 à 15:39 where one can find relaxation with family or friends. The timetable will help you navigate the transport links. a dit : #2

I have fun with, result in I found just what I used to be taking
a look for. You have ended my 4 day lengthy hunt!
God Bless you man. Have a great day. Bye

vendredi 11 octobre 2019 à 06:26 נערות ליווי בירושלים a dit : #3

Hey there, You have done a great job. I'll certainly digg it and
personally recommend to my friends. I am confident they'll be benefited from this site.

Écrire un commentaire




 Se rappeler de moi sur ce site

Qu'ils sont beaux sur les montagnes,

Les pieds de celui qui apporte de bonnes nouvelles,

Qui publie la paix !

(Esaie 52,7)

Nouveaux articles

camp d'évangélisation 2019

La plus belle des missions

Viens à l'église ou viens à Jésus ?

Camp d'évangélisation 2018

Viens évangéliser avec nous Le Puy 15 fev 2018

Camp d'évangélisation 2017

la semence et la moisson

La plupart des frères